Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Menu
Trouver Mes favoris
Pour recréer cette déco chez vous
ikea.com/fr
100 €
ikea.com/fr
299 €
ikea.com/fr
49 €
ikea.com/fr
125 €
ikea.com/fr
59 €
ikea.com/fr
69 €
ikea.com/fr
39 €
ikea.com/fr
7,99 €
ikea.com/fr
25 €
ikea.com/fr
3,88 €

Le nouveau catalogue Ikea 2016 est arrivé...

Bon ! Il est arrivé.
Il est arrivé et j'ai été déçue.
Attention : je ne dis pas "ouais, il est trop nul ce catalogue Ikea 2016, m'enfin qu'est-ce que c'est que ça ?????". Non, c'est juste que, ayant vu passer quelques photos sur lesquelles j'avais eu un gros effet "waow", j'en attendais beaucoup.

  

 

Chouette, non ? Et original et plus d'être beau : les meubles sont en liège ! Sauf que "là où le bas blesse" comme dirait Maman Chérie, c'est qu'en dehors de cette superbe collection Sinnerlig (soit 2 pages sur 332), je n'ai pas tellement eu d'effet "waow". J'ai même eu un certain ennui : où sont passées les jeux de couleurs, les idées malignes et une forme d'impertinence ?

 

Ceci étant dit, j'ai quand même vu des produits sympas allant du vraiment joli (le fauteuil de bureau "western" ou la suspension origami XXL en carton Joxtorp) au carrément malin (la chaise de salle de bains pour poser ses habits "ni propres ni sales, le sac à dos - poubelle Humlare pour aller déposer ses déchets recyclables dans le container qui va bien) en passanb par le combo joli et malin comme la table de chevet Sandhaug.

Et puis j'ai bien compris que la mosaïque d'assiettes sur le mur devrait faire son grand retour dans les chaumières au même titre que le lustre : l'un et l'autre font leur apparition dans les pages du catalogue. Bon j'ai aussi compris que Ikea s'attaquait à une cible un peu plus sénior : on peut désormais trouver chez Ikea un fauteil de relaxation "fauteuil confort" inclinable et dont on peut dégainer le repose-pieds. Le sénior qui y écoute de la musique a l'air heureux.

 

 

Mais bon, j'ai aussi hurlé. Littéralement. Et je n'exagère même pas. Je vous montre l'objet du hurlement

Le tout avec une grande chambre qui semble effectivement être "pour toute la famille". Euh les gars, vous faites comme vous voulez, mais perso, la chambrée parents - enfants au quotidien, ça me semble 1/ d'un autre temps, 2/ un "tue-l'amour", 3/ niet !... Mais c'est du détail.

 

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.