Happy Hunger Games !

Un coin de chambre baroque et coloré imaginé pour Effie Trinket de The Hunger Games

Pour recréer cette déco chez vous

Coiffeuse design frêne avec miroir BJORG
Coiffeuse en bois foncé à petit miroir rond Junius
Coiffeuse en bois clair à miroir ovale Penn
Fauteuil carrosse baroque Roof Kitsch Art de Kare Design
Fauteuil baroque en plastique orange Proust de Magis
Fauteuil carrosse rétro en lin gris Jasmine
plus dispo
Voir sur vente-unique.com
418,11
Fauteuil crapaud capitonné orange Dona
plus dispo
Voir sur delamaison.fr
279,00
Tapis peau de vache imprimé zèbre 230 x 210 cm
Tapis rond en velours gris fait main diam.100 cm
plus dispo
Voir sur etsy.com
146,95
Bibliothèque étagère en métal noir Kouzou de Emmanuel Gallina
plus dispo
Voir sur laredoute.fr
189,00
Papier-peint fresque murale Forêt noire
Papier-peint ethnique à motif éventails noir et blanc Feather Fan
Lampadaire rétro noir et or à 2 diffuseurs Duke
plus dispo
Voir sur maisonsdumonde.com
99,99

Si j'étais un personnage de The Hunger Games, je serais Effie Trinket, la jolie attachée de presse (ou responsable de communication) de Katniss et Peeta : le charme de l'exubérance, des perruques colorées et des tenues à froufrous... Le goût de la ponctualité (parce que pour Effie, après l'heure, ce n'est plus l'heure !) et des bonnes manières aussi !

Si j'étais Effie, j'aurais une chambre immense avec une baie vitrée donnant sur le Capitole et plein de meubles dont je n'ai même pas l'utilité aujourd'hui !

 

Alors, cette chambre ! D'abord, dans ma chambre de "si j'étais Effie", j'aurais des "têtes porte-perruques". Alors oui, ça peut paraître un détail... pour vous, mais pas pour moi (enfin pour le "moi qui est Effie aujourd'hui"). D'aussi belles perruques que les miennes méritent d'être élevées au rang d'oeuvre d'art ou, à défaut, d'objet décoratif ! Il faut donc les montrer ! En plus, de manière un peu pratico pratique, pour choisir le matin, c'est quand même plus simple quand j'ai mes perruques gentiment exposées sur ma bibliothèque à perruques ! Sobre la bibliothèque. Sobres aussi les têtes. Il faut choisir ses combats et clairement, l'élément décoratif ici, ce sont mes perruques, pas le mobilier qui sert à les mettre en valeur !

 

Ensuite, pour être la plus belle dès mon réveil, quoi de mieux qu'une coiffeuse à deux pas de mon lit ? Ne riez pas ! Oui. Une coiffeuse. Et non, ça n'est pas un objet d'un autre temps. C'est un meuble trop souvent ignoré et ce de manière fort injuste. Si vous faisiez un peu plus cas, jeune fille, de votre coiffure, vous sauriez que ce n'est pas debout en 2 minutes et en solo qu'on peut atteindre un résultat satisfaisant ! Sortir joliment apprêté et avec le sourire est autant un devoir qu'une forme de rébellion : une coiffeuse est donc indispensable ! Pour revenir à la coiffeuse, plutôt sobre là aussi et douce avec des formes rondes et du bois clair : ma routine coiffure / maquillage du matin est un moment de détente...

Et parce que cette routine est détente, une fresque murale buccolique m'a semblée idéale ! Oui, on peut avoir été élevée au Capitole et aimer la nature : n'ai-je pas toujours soit une fleur soit un papillon sur mes chères perruques ? Et au final ce petit bout de chambre c'est tout moi (enfin le "moi qui est Effie aujourd'hui") : de l'exubérance et des couleurs (ah ! ce fauteuil Proust faussement baroque en plastique orange...), mais aussi de la douceur et un certaine profondeur avec le bois et tous les animaux.

 

Allez ! Je suis prête ! Bonne journée et ... "may the odds be ever in your favor".

 

 

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience de navigation sur whataniceplace.com. En continuant la navigation sur ce site vous acceptez cette utilisation. Plus de détails ici.