Et (beaucoup) plus si affinités

Idée déco Chambre : "Et (beaucoup) plus si affinités"
Merci à thedesignfiles.net. Photographe : Sean Fennessy. Styliste : Lucy Feagins.

Pour recréer cette déco chez vous

Lampe à poser Pinito O10
Lampe à poser géométrique design en tissu blanc Precious
Lampe à poser Kura blanche
Table basse Tempo blanche
Table d'appoint ronde Now blanche
LE célèbre tabouret Tam Tam en plastique en version blanche vu sur uaredesign.com
plus dispo
Voir sur uaredesign.com
20,00
Coussin rectangulaire à crayonné Union Jack rouge et bleu
Coussin rectangulaire Union Jack 45 x 60 cm
Applique murale Lampe de Marseille
Applique murale industrielle 213 à bras articulé noir et abat-jour en métal rouge vue sur lightonline.fr
plus dispo
Voir sur lightonline.fr
397,00
Applique murale à potence noire
plus dispo
Voir sur parenthese-vintage.fr
159,00
Applique murale LED rouge
Taie d'oreiller carrée en lin blanc
Housse de couette en lin blanc 2 places

J'aime beaucoup la déco de cette chambre. Vintage et moderne à la fois. Douce et colorée.

J'aime la simplicité du lit « jeté par terre » (quasi négligemment). J'aime bien sûr cette applique murale à potence tout droit sortie de l'imagination de Le Corbusier (bon par compte, elle n'existe plus en rouge, c'est un peu dommage !). J'aime la présence discrète (et le mot important ici est bien « discrète ») de pièces de designer : la petite table basse Zanotta détournée en chevet, (re-) l'applique murale à potence de Le Corbusier et bien sûr la petite lampe Bagdad de Mathieu Mategot, celle sur la table de chevet (mais si vous êtes fan, préparez-vous à casser votre tirelire : cette lampe des années 50 en métal délicatement perforé n'est plus fabriquée ...). J'aime la simplicité de la déco qui fait de cette chambre une vraie chambre mixte voire une chambre d'homme. Et franchement, je plains les hommes, enfin ceux en couple ! Je vois déjà arriver d'ici les sourires narquois … Alors je m'empresse de préciser : je plains les hommes en couple parce que souvent ils subissent un linge de lit « borderline » en terme de masculinité voire carrément castrateur (si vous êtes en couple, madame, imaginez-vous 2 secondes dans la tête de monsieur au moment de vous glisser sous votre housse de couette à fleurs ou sous votre drap rose !).

Mais surtout, surtout, surtout, j'aime le fait qu'on enlève le lit et qu'on met un canapé blanc (et même un "bête canapé blanc Ikea") à la place et hop, « ni vu ni connu j't'embrouille », on a un super salon ! Alors oui, « et (beaucoup) plus si affinités », parce qu'il n'est pas si fréquent d'avoir l'opportunité de craquer pour une déco et de pouvoir non pas juste la dupliquer mais carrément la transposer dans une autre pièce !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience de navigation sur whataniceplace.com. En continuant la navigation sur ce site vous acceptez cette utilisation. Plus de détails ici.