Dis... mon parquet, je le peins ou pas ?

Conseils pour décider si on veut vraiment un parquet peint ou pas !

Pour recréer cette déco chez vous

Tapis multicolore en coton recyclé Popcorn 120 x 170 cm
Tapis pure laine Nyborg 160x230
Tapis rectangulaire effet kilim usé Kelim Pop rose 240x170
Tapis en coton imprimé ethnique gris Block
Tapis kilim à motifs géométriques bleus Palermo 240 x 170 cm
Tapis peau de vache marron et blanche
Tapis rectangulaire beige à motifs croix noires Yfir 160 x 230 cm
Tapis rectangulaire à motifs esprit vintage Jar 200 x 300 cm
Tapis d'extérieur motifs géométrique Gerda noir et blanc 150 x 200 cm de Brita Sweden

Emilie, sans vouloir vous faire peur, je crains fortement que votre question du jour n'en chafouine plus d'un ! Envisager de peindre votre parquet (parce qu'on est bien d'accord, vue la formulation de votre question, la décision semble encore un peu loin d'être prise...), ça reste pour beaucoup à la limite du crime de lèse-majesté ! Peindre son parquet, on n'a pas idée !

 

Comme on touche là à une vraie question de société pour laquelle le niveau de passionaria est très élévé, je vais d'abord lister les cas dans lesquels, non, vous ne devriez en aucun cas peindre votre parquet.

Emilie, si vous êtes locataire, vous feriez peut-être mieux d'attendre un peu et d'en parler à votre propriétaire rapport au fait qu'une fois qu'un parquet a été peint, il est possible de revenir en arrière... mais

1. pas toujours : si vous avez utilisé de la peinture le "retour en arrière" possible. Avec de la lasure en revanche, "pas de bouton retour en arrière" (la lasure, plus liquide, imprègne la fibre du bois).

2. même si le "bouton back" est disponible, on n'est pas complètement au pays des Bisounours : pour ravoir votre parquet peint, il faudra tout reponcer, ce qui implique un maximum d'huile de coude.

 

Si votre parquet est neuf et joli comme un coeur peut-être qu'il faut vous laisser le temps d'en profiter avant de cèder aux sirènes du parquet peint (rapport au fait que la fonction "back" existe mais n'est pas magique).

 

Si votre parquet est foncé et que vous le voulez noir, OK. En revanche s'il est foncé et que vous avez une envie de parquet peint blanc, là, ça va être un peu plus compliqué à recouvrir. Autrement dit, si votre parquet d'origine est dans un bois exotique foncé (ou juste dans un bois pas exotique foncé), méfiance !

 

Si le parquet que vous souhaitez peindre est dans une pièce à fort passage (cuisine par exemple) et que vous êtes une archi méga maniaque du "propre et net sans la moindre rayure, la moindre égratignure ou la moindre écorchure", passez votre chemin : la couleur du parquet, même protégée s'écaillera un peu au fil du temps. Pour certains c'est juste un "plus produit" : le parquet et sa couleur vivent. Pour d'autres, ceux de la catégorie "archi méga maniaque", c'est une souffrance. D'où l'importance de savoir où on se situe !

 

 

Si vous n'êtes dans aucun des cas ci-dessus, Emillie, pour répondre à votre question, oui, vous pouvez peindre votre parquet. Cette question étant résolue, normalement, d'autres devraient bientôt poindre à l'horizon. Là comme ça, je dirais qu'il y en a 2 que vous devriez vous poser de manière évidente : quelle couleur et uni ou pas ?

Pour répondre à la question "de quelle couleur peindre mon parquet ?" On va faire simple : restez sur une couleur neutre, blanc, gris ou beige, dont vous ne vous lasserez pas trop vite (rapport au maximum d'huile de coude à prévoir en cas de changement d'avis).

Si vous peignez votre parquet en blanc, cela agrandira votre espace et le rendra plus chaleureux. Le blanc mettra aussi en valeur vos meubles en bois et votre déco d'une manière générale.

Si vous peignez votre parquet en gris, côté "coordination vos meubles" ça sera un peu plus compliqué mais vous y gagnerez en élégance et en douceur.

Enfin, si vous peignez votre parquet en noir, là, disons-le, c'est la grande classe. C'est audacieux, c'est fort, c'est quasi courageux et vos meubles en bois clair ou blanc vont adorer. Seul hic, le noir va un peu rétrécir votre pièce, donc si chez vous c'est un peu mini riquiqui, oubliez cette idée tout de suite !

Et si vous, ce que vous vouliez c'est de la couleur !?! Oui, c'est possible... La preuve !

Salon avec un parquet peint en bleu turquoise

Vous risquez juste de vous lasser plus vite et puis il n'est pas dit que tous vos meubles vous disent merci...

 

Hop, la couleur est choisie, mais vous hésitez maintenant entre un parquet peint uniformément ou un parquet peint avec un motif (au pochoir ou au scotch de masquage) ?

Si vous avez la patience d'un jeune cocker fou (attention, ne pas confondre le "jeune cocker fou" avec le "jeune rocker fou"... même si côté patience, je ne suis pas sûre qu'il y ait une grande différence entre ces 2 spécimens), votre parquet peint sera uni. Une seule couleur vous suffira largement : peindre son parquet entre le lessivage, le ponçage, le bouchage des trous, les 3 ou 4 couches de peinture et les 2 ou 3 couches de vernis, c'est quand même déjà du bon gros boulot, pas compliqué, mais bien présent en quantité !

Si en revanche, la minutie et le travail de fourmi c'est votre truc à vous, là, effectivement, un beau damier ou un motif mandala net et précis comme un tatouage, pourquoi pas...

 

Voilà Emillie, sur ce je dirais un peu "y'a plus qu'à se décider" (et éventuellement se retrousser les manches). Et si finalement, vous préférez rester avec votre parquet "au naturel" mais que vous voulez réchauffer un peu votre pièce et lui donner du caractère, n'oubliez pas que vous pouvez aussi compter sur l'ami tapis.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience de navigation sur whataniceplace.com. En continuant la navigation sur ce site vous acceptez cette utilisation. Plus de détails ici.