La division pour les nuls

Conseils déco pour une cloison de séparation de pièce mobile originale "La division pour les nuls"

Pour recréer cette déco chez vous

Cloison télescopique mur végetal en métal Solutio pour séparation de 2 à 3 mètres de hauteur
Cloison amovible Atelier, noir H.240 x l.80 cm
Étagère bibliothèque design Wind chêne Matière MDF Coloris Chêne
Jardinière cloison végétale en bois et métal Etcetera nature Compagnie
Cloison amovible légère en bois Zetta 100 x 245 cm
Bibliothèque étagère Lumberjack chêne et blanc
plus dispo
Voir sur homology.com
999,00
Panneau carré gris pour cloison de séparation contemporaine Silk de Koziol
Paravent en branches de teck blanc Jungle nature zen 87 x180 cm
Bibliothèque contemporaine blanche à éclairage intégré Emporior
Cloison amovible ajourée grise Karalis 100 x 245 cm
Cloison amovible Jack à verins blanche 84 x 245 cm
Paravent à lattes, en bois.
Paravent en bois gris, inspiration orientale.

Attention, cet article ne remet pas en question le bien fondé des grandes, très grandes pièces de vie !

Aujourd'hui nous allons aborder un sujet qui divise (roulement de tambours...) : les cloisons et autres artifices de séparation de pièce. Non, je ne vous parle pas de construire un mur au milieu de votre salon mais bien de délimiter délicatement les différents espaces d'une même pièce.

Je vous entends déjà me dire : « mais pourquoi séparer une pièce alors que nous, ce qu'on veut, c'est une pièce plus grande ».
C'est vrai qu'une grande pièce de vie, c'est joli, pratique et en plus c'est vachement plus facile pour passer la serpillière ! Mais on peut aussi rencontrer plusieurs soucis.

Souvent, ces grandes pièces on une tendance insolente à résonner ; et ça, c'est pas sexy ! Pour y remédier, on peut recourir bien sur à une abondance de meubles et de rideaux, mais ça non plus ça n'est pas très sexy. La solution idéale c'est de créer des séparations, mais pas n'importe lesquelles.
Créez par exemple une cloison de verdure (comme sur l'image 1) : elle absorbera les bruits résiduels et fera entrer le jardin dans votre maison.

Autre inconvénient de la grande pièce : l'intimité ! On a beau aimer les grands espaces, on se sent quand même mieux en ayant des repères visuels proches (comme sur l'image 2). Pas besoin d'un mur : la séparation peut être quasi transparente, juste ajourée ou même en dentelle. N'oubliez pas qu'on ne cherche pas à faire obstacle à la lumière !

Mais il n'y a pas que dans les grandes pièces que ces séparations sont conviées. Dans une chambre ou une salle de bain, elles habilleront en créant des espaces bien définis (comme sur l'image 3). Prenons l'exemple d'une chambre d'enfant. Souvent cette pièce à plusieurs fonctions : dormir, travailler / dessiner et jouer. Avec de petites séparations astucieuses (comme sur l'image 4), non seulement vous créez des espaces, mais en plus vous inventez des rangements, ce qui n'est pas superflu dans une chambre d'enfant (... et dans toutes les autres pièces aussi, d'ailleurs, non ?). A appliquer également dans un studio !

Enfin, pensez cette séparation comme un élément décoratif, à l'image d'un tableau (comme sur l'image 5). Je prendrai comme exemple le canapé très chouette de face, mais moins gracieux de dos. Placez-y un paravent, et comme par magie, ce dos de canapé deviendra convoitise à l'heure du thé !

Alors que ce soit pour des raisons de rangements, de déco ou de délimitation, qu'attendez-vous pour cloisonner un peu votre espace ?

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience de navigation sur whataniceplace.com. En continuant la navigation sur ce site vous acceptez cette utilisation. Plus de détails ici.