Atelier cuisine

Idée déco cuisine bar industrielle avec des chaises d'atelier et des suspensions gamelle cuivrées
Merci à housetohome.co.uk / living etc.. Photographe : Simon Brown.

Pour recréer cette déco chez vous

Tabouret de bar Marx
plus dispo
Voir sur drawer.fr
129,00
Chaise haute Alliage
Chaise haute Ivanov
Suspension gamelle cuivrée Pandulera
Suspension industrielle cuivrée Workshop
Suspension gamelle Chilali
Grille-pain rétro Russell Hobbs
plus dispo
Voir sur amazon.fr
43,60
Bols colorés Sixtie's (lot de 4)

Aujourd'hui c'est atelier cuisine ! Ah non ! Aujourd'hui c'est une cuisine atelier... Atelier cuisine ? Cuisine d'atelier ? Dans cette cuisine-là on est en droit d'hésiter !

De l'atelier de "cuisine atelier", elle a les matériaux bruts : le mur en briques jaunes, le parquet, l'inox au mur, le bois de la planche à découper XXL en bout d'îlot. Elle a aussi le rangement sans chichi des placards bleus sans fioriture et des étagères en inox sur lesquelles sont posés les bols, le pichet et d'autres encore. De cet atelier-là, cette cuisine a les suspensions gamelles, industrielles, et, bien sûr les chaises. D'aucuns diraient qu'ils s'agit de chaises d'imprimeries et non pas de chaises d'atelier : je propose qu'on ne s'étende pas sur le corps de métier. Ce sont des chaises hautes industrielles détournées de leur usage premier et rassemblées autour du bar de cette cuisine. On s'en bien qu'elles en ont vu d'autres... et c'est tant mieux, comme ça elles ne craignent pas les ateliers cuisine, ceux qu'on fait à 4 mains, 6 mains voire plus, entre copines pour les grands week-ends, ou en famille ; ceux qui finissent parfois en bataille de farine et invariablement en grand récurage de printemps (même s'il n'y a pas eu bataille de farine, qui dit "grosse cuisine", a ne pas confondre avec "grande cuisine", ça peut faire des déçus, dit vaisselle sale, plan de travail sale, sol sale, enfants sales, ...) !

La bonne idée de cette cuisine ? Il y en a deux. Et c'est l'une et l'autre qui font qu'on ne s'ennuie pas dans cette cuisine et qu'on a envie d'y faire une bonne bataille de farine !
La cohérence d'abord. La volonté de garder un côté un petit peu brut qui va du mur aux briques apparentes au sol en parquet en passant par les chaises hautes industrielles et par le choix de meubles simples, robustes, sans fioritures.
La féminité ensuite. Par petites touches discrètes, de-ci, les suspensions en cuivre, de-là, les bols et autres pichets vintage archi colorés. Par petites touches discrètes qui suffisent à humaniser cet univers industriel qui sinon aurait quand même un peu manqué de charme.

Bon ! Bataille de farine ?!?

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience de navigation sur whataniceplace.com. En continuant la navigation sur ce site vous acceptez cette utilisation. Plus de détails ici.