Coucou ! Hibou ! On entend le coucou.

Une cuisine à la déco rétro personnelle et un peu bohème
Merci à thedesignfiles.net. Photographe : Annette O'Brien. Styliste : Lucy Feagins.

Pour recréer cette déco chez vous

Suspension boule en verre Jakarta diamètre 25 cm
Suspension boule en verre Rowan diamètre 28 cm
Suspension boule transparente Sélène diamètre 30 cm
Chaise bistrot bois Thonet SE 01 (lot de 2)
Chaise bistrot en bois Inqaluit (lot de 2)
Table à manger ronde en bois et métal blanc Madison Diamètre 110  Hauteur 75 cm
Table ronde blanche redoute
plus dispo
Voir sur laredoute.fr
199,00
Affiche vintage "Touchez pas au Grisbi"

Une cuisine avec une jolie déco rétro et un peu bohème + la shopping list qui va bien pour reproduire chez soi, en 2 clics et à son budget la jolie déco du joli salon = elle est pas belle la vie ? En tout cas, aucune excuse pour ne pas faire un copier / coller !

 

Et comme on peut aussi s'inspirer sans juste copier, qu'est-ce qu'on retient de la déco de cette cuisine ?

1. il ne faut pas avoir peur de laisser entrer la cuisine dans le salon et vice versa. Souvent, même quand la cuisine est ouverte sur les autres pièces à vivre, chaque espace reste bien cantonné dans sa fonction première, d'où des cuisines parfois un peu froides et cliniques. Là, au contraire, la cuisine semble juste être le prolongement du salon : les livres (les vrais livres, pas des livres de recettes) l'envahissent que ce soit en bout du plan de travail ou sur le mur en face, la déco y fait une incursion remarquée (on a quand même une affiche de cinéma vintage qui trône sur le plan de travail) et le fauteuil en cuir bleu récupéré de chez papi a un pied dans la cuisine. Conséquence directe de cette porosité : la cuisine est conviviale et on a juste envie d'y passer un peu de temps.

 

2. pour donner un côté rétro (ou contemporain ou vintage ou industriel ou...) nul besoin que tout soit raccord et crie "je suis rétro". Quelques pièces fortes suffisent (une chaise, une table, un tableau) et le reste s'il est neutre (comme les étagères murales par exemple) suivra le mouvement ou s'il est plus typé (comme le coucou par exemple) twistera un peu l'ensemble en lui donnant une touche personnelle. Seul bémol, ne pas twister dans tous les sens sinon on frôle la cacophonie voire le chaos !

 

3. beau challenge, le coucou passe comme une lettre à la poste dans la déco de cette cuisine.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience de navigation sur whataniceplace.com. En continuant la navigation sur ce site vous acceptez cette utilisation. Plus de détails ici.