C'est la déco qui aide la petite cuisine à couler !

Une petite cuisine à la déco rétro ponctuée de chaises rose pâle
Merci à alvhem.com. Photographe : Alvhem Mäkleri. Styliste : Fredrik Karlsson SE360.

Pour recréer cette déco chez vous

Chaise à coque plastique rose et pieds en bois Fjord
Chaise à coque plastique noire et pieds en bois Fjord
Chaise rétro en tissu rose pâle et pieds compas en bois Mauricette
Chaise rétro gris anthracite à pieds compas bois Mauricette
Chaise écolier rose pâle Walker de House Doctor
Chaise écolier noire Walker de House Doctor
Chaise contemporaine empilable rose pâle Bob
Chaise contemporaine empilable gris anthracite Bob
Suspension rétro à anneaux concentriques en métal blanc Oreo
Suspension ronde en métal blanc Brasilia
Suspension blanche Miaka
Suspension rétro scandinave blanche Cuna
Suspension rétro bicolore noire et blanche Bina Baitel
Suspension rétro blanche Saturn
Suspension en métal Sand bicolore ton sur ton de Gubi
Suspension rétro blanche Bumling diamètre 40 cm
Table à manger carrée blanc brillant Corey
Table carrée en métal blanc Comfy
Table à manger carrée rétro à pieds épingle Watford

Les conseils déco + la « shopping list » pour recréer ce joli coin repas en 2 clics et à son budget = merci What A Nice Place !
En tout cas, aucune excuse pour ne pas faire un copier / coller !

 

Et comme on peut aussi s'inspirer sans juste copier, qu'est-ce qu'on retient de la déco de ce coin repas ?

 

 

1. Un petit rose pâle, ça change et c'est élégant !

 

Quand on pense couleur, on pense "rouge" et éventuellement "bleu" (si c'est pour un mur). Mais avouez le vert, le jaune ou l'orange ne vous passent même pas par la tête... alors le rose ! Pourtant ce petit rose pâle, un peu girly, je vous l'accorde, n'est que douceur. Il est un appel à la lenteur !

 

Pas de long discours sur le rose ou pas, en revanche, un vrai manifeste : y'a pas que le rouge et le bleu dans la vie ! Il y a le vert aussi... et le cuivré... et le rose bien sûr !

 

 

2. Ce qui est petit est mignon est potentiellement mignon

 

On est un peu conditionné : quand on pense cuisine, on pense fonctionnel.
Et si en plus la cuisine est petite, là, autant dire qu'on baisse complètement les bras côté déco : déjà qu'il faut 1/ chercher à embellir un espace qui de toutes façons sera moche et 2/ gâcher de l'espace (et de l'argent) ! En 10 mots comme en 100, on baisse les bras. Et on ne devrait pas ! Car, comme le disait si bien Mary Poppins, c'est le morceau de sucre (ici la déco) qui aide la médecine à couler.

 

Si votre cuisine est petite mais lumineuse, tous les espoirs sont permis et ce petit coin repas rétro aux couleurs douces en est l'illustration parfaite : des meubles choisis avec soin et le tour est joué ! L'espace étant restreint, ne commencez pas à vouloir trop en faire : même si Mary Poppins n'a rien dit sur le sujet, pour mémoire, il existe un dicton populaire qui dit "Qui trop embrasse, mal étreint !"... Le diction populaire a souvent raison.

Si vous jouez sur les couleurs restez soft : conjurez une petite touche, pas un arc-en-ciel ! Et misez plutôt sur des couleurs assez douces ou neutres comme ici au risque, sinon, de transformer votre mini cuisine en un espace un peu agressif ou oppressant. Si vous voulez mélanger les styles, méfiez-vous, ça risque d'être compliqué dans un espace restreint. Donc pareil une petite touche sinon rien (enfin "sinon du monostyle comme ici" surtout pas "sinon, pas de déco" !). Et dans tous les cas, limitez les meubles et ne négligez pas l'éclairage : une jolie suspension fera office d'éclairage et de décoration tandis qu'un bête plafonnier (voire carrément un néon, pwâ !) fera juste éclairage...

 

Si votre cuisine est petite et sombre, changez d'appartement ! Non... Blague à part, force est de constater que vous n'avez pas la "cuisine niveau facile à décorer". Ceci étant dit, on ne baisse pas les bras !

Si c'est sombre, le 1er réflexe à avoir, c'est l'éclairage : Monsieur Cro Magnon éclairait sa grotte avec des lampes à huile (une très jolie lampe préhistorique a d'ailleurs été retrouvée à Lascaux), faites pareil ! Disposez des éclairages à divers endroits dans la cuisine pour que la lumière soit homogène (sinon, vous verrez très bien à un endroit mais ne pourrez que constater à quel point on ne voit rien ailleurs !), misez sur des couleurs claires neutres (blanc, beige ou bois clair par exemple) ou pastel (oh ! comme ce rose pâle !) au plafond, aux murs, sur le plan de travail, sur les meubles de cuisine... mais aussi sur les accessoires (au moment de choisir votre cafetière, pas besoin d'opter pour une noire...). Les matières laquées peuvent aussi être votre allié : elles réfléchissent la lumière...

 

 

 

3. ta suspension point tu ne négligeras

 

Je l'ai déjà dit plus haut, mais je vais faire exprès de radoter pour être sûre que le message est bien reçu : la suspension est un élément important dans une déco. Son look, sa couleur et sa matière comptent. Mais sa taille aussi ! Trop petite par rapport à l'espace elle aura l'air perdue. Trop grande elle encombrera votre pièce et vous donnera l'impression d'étouffer. Donc à l'heure du choix de sa suspension, pas d'ambition démesurée, mais pas de fausse modestie non plus !

Côté look, un vraie question à se poser à l'heure du choix : est-ce que votre déco a déjà un élément fort qui va attirer les regards (comme ces chaises rose pâle) ou pas ? Si oui, misez sur une certaine sobriété côté suspension (attention : sobriété ne veut pas dire "no style" ou "passe-partout"... juste discret). Si non, lâche-vous sur votre suspension !

Enfin si votre suspension une fois à la maison ne vous plaît pas, ce n'est pas grave : retournez la, renvoyez la, bref, débarrassez-vous en ! Oui, ça veut dire qu'il va falloir recommencer la Quête de la Suspension à zéro, mais dans la mesure où vous savez aussi bien que moi que votre suspension et vous, c'est une histoire faite pour durer 15 ans même si la dite suspension ne vous a coûté que 50 euros, autant reprendre la Quête (ou opter pour une solution d'attente à 20 euros et continuer la Quête).

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience de navigation sur whataniceplace.com. En continuant la navigation sur ce site vous acceptez cette utilisation. Plus de détails ici.