Bonjour, bonjour les hirondelles !

Idée déco entrée avec une petite entrée façon couloir réveillée par un papier peint floral rose "Bonjour, bonjour les hirondelles !"
Merci à alvhemmakleri.se. Photographe : Alvhem Mäkleri. Styliste : Fredrik Karlsson SE360.

Pour recréer cette déco chez vous

Console Pâquerette.
plus dispo
Voir sur laredoute.fr
100,00
Console Luccicare II - Blanc, Maison Belfort
plus dispo
Voir sur home24.fr
129,00
Patere Gym L Hay
plus dispo
Voir sur uaredesign.com
33,00
Patere Gym M Hay
plus dispo
Voir sur uaredesign.com
26,00
Papier-peint floral rose pâle Persian Garden
Papier-peint à motif floral rose et bleu Forseti
Papier-peint à motif floral rose Amina
Papier peint Babushka by Leanie
plus dispo
Voir sur berceaumagique.com
45,00
Console Murale Yeh Wall Table Tall Menu
plus dispo
Voir sur uaredesign.com
164,95

On dira ce qu'on voudra, mais il y a d'la joie dans cette entrée !

Je ne saurais pas dire si toute cette joie vient du papier-peint fleuri qui donne envie de roucouler, de trisser (attention pause culturelle : autant le pigeon roucoule, ça ne fait aucun doute, autant, quant à elle, l'hirondelle trisse... Pour être aussi précis qu'exhaustif, elle ne fait pas que trisser : elle stridule également et puis, bien sûr, elle gazouille) et même, dans un moment d'abandon total, de coucouler (2ème parenthèse culturelle et après j'arrête, le coucou coucoule... il coucoue aussi). Je reprends : y'a d'la joie dans la décoration de cette entrée et je ne sais si cela vient de son papier-peint floral et printanier ou bien de ses patères façon agrès de gymnastique qui donnent envie d'avancer de liane en liane (enfin d'anneau en anneau) avec légèreté tout en poussant un cri tarzonien (et il y en a, de la joie, dans un cri tarzonien).
Toujours est-il que la décoration de cette entrée (au demeurant toute bête : ça reste une entrée étroite en mode couloir comme on a vu, voire subi, déjà plein de fois) apporte une touche de gaieté simple, accessible, sans prise de tête.

Et c'est d'autant plus fort que c'est quand même une entrée à la décoration qu'on pourrait qualifier d'audacieuse.
Première audace, ce papier-peint. Des fleurs. Du rose. Quand même, ça reste gonflé ! Mais comme c'est limité au (petit) mur du fond, mur sur lequel par ailleurs viennent pendre des habits et reposer des chaussures, c'est à la fois présent... et pas trop ! Et comme en plus, normalement, si tout va bien, on ne vit pas dans son entrée (et ne fait qu'y passer), hop ! c'est tranquille, aucun risque de se lasser du mur fleuri avant même d'avoir rangé la table à tapisser !
Deuxième audace, le mélange des genres entre les pièces très bucoliques à l'esprit "campagne chic" d'une part (l'étagère à chapeaux en bois blanc sur le mur du fond, la console en bois blanc un peu vieilli au premier plan) et les pièces design (les patères Gym mais aussi la console à deux pieds, oui, seulement deux pieds, qui tient comme par magie simplement apposée contre le mur (bon, pour la petite histoire, cette mini console ronde Yeh Wall peut tenir adosser "sans clou ni vis" et ça, pour les phobiques du trou ou de la perceuse, c'est juste le rêve. Par contre, si vous vous êtes abstenu de percer, vous vous abstiendrez aussi de la surcharger : voyez cela comme un dérivé du classique "pas de bras, pas de chocolat" ! A contrario, si vous avez sorti la perceuse, le foret et la cheville qui va bien, là, faites-vous plaisir : la table d'appoint peut supporter jusqu'à 90 kg !!!!)

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience de navigation sur whataniceplace.com. En continuant la navigation sur ce site vous acceptez cette utilisation. Plus de détails ici.