Bleu comme le feu des dieux

Des idées déco de salon et de chambres avec un mur bleu foncé

Pour recréer cette déco chez vous

Chaise en bois à accoudoirs Galb
Tabouret Stool Tam Tam en bois brut de Pols Potten
Table d'appoint tabouret en bois Runkö
Etagère String Pocket bois
plus dispo
Voir sur uaredesign.com
130,00
Rocking-chair en cuir cognac G1
Fauteuil club en cuir marron Barnaby
plus dispo
Voir sur laredoute.fr
799,00
Chaise tonneau rétro en cuir marron brun Amsterdam de Pierre Guariche
Jardinière suspendue en cuivre
Table basse Antique Copper
Applique en métal noire ultra orientable grâce à la double articulation de son bras vue sur lightonline.fr
Lampe à poser haute Anaïs noire
plus dispo
Voir sur delamaison.fr
99,90
Miroir soleil filaire en métal noir Samana
Suspension lustre à 5 branches Paimpol en métal finition brun antique de facture assez classique vue chez lightonline.fr
Etagère échelle noire
Canapé fixe 3 places Summer gris anthracite aux formes très droites et épurées et avec 2 gros coussins en guise de dossier vu sur home24.fr
plus dispo
Voir sur home24.fr
499,99
Canapé AMPM fixe 4 places en velours gris avec accoudoirs crosse et pieds tournés vu sur laredoute.fr
plus dispo
Voir sur laredoute.fr
1690,00
Fauteuil en cuir marron et bois Dilma

Un mur bleu, d'un vrai bleu, bien profond, bien foncé limite en colère (d'où le feu des dieux emprunté à une chanson des VRP ; oui, j'ai parfois l'impression que ma culture musicale s'est arrêtée au siècle dernier...), un bleu orage, un bleu sombre, un bleu... vous n'avez jamais rêvé (dans vos rêves les plus fous, on est d'accord) d'un mur bleu ?

J'admets, le mur en général me fait assez peu rêver et la couleur du mur est un sujet qui prend assez peu de place dans mon cerveau.
Par contre, chaque fois que je vois un salon ou une chambre avec un mur bleu foncé, j'ai le même effet "waouh !". Le "waouh" qui fait "mais que n'y ai-je pas pensé plus tôt ?" et aussi celui qui fait "beau boulot, les gars !". Tout de suite après, ça retombe : pas de sortie de pinceau ou d'emballage de meubles. Pourtant, toutes ses jolies pièces avec leur mur bleu profond doivent quand même avoir laissé des miettes dans mon cerveau, parce que le jour où il a fallu décider de la couleur à donner à la" tête de lit magistralement construite par Chéri-Chéri avec ses doigts de fée", paf direct : "pantone 303". Un bleu orage bien sombre et tout en profondeur...

Il faut dire que le bleu foncé sur un mur (et juste sur un) dans une pièce c'est quand même pas mal : une solution un peu facile qui en jette et qui va avec tout ou presque ensuite... Du pain béni (par les dieux dont on a emprunté le feu) !
Les matières naturelles lui font un teint lumineux : ils se mettent mutuellement en valeur. Du coup étagères en bois, chaises en cuir, tabouret en bois, suspension en cuivre, tout est bon !
Les couleurs sombres comme le noir ou le gris renforcent son côté ténébreux et lui donne une élégance folle. Les couleurs un peu plus clinquantes comme les cuivrés ou les dorés le réveillent sans lui voler la vedette : il les met en valeur... et elles le lui rendent bien !
Et toujours, le mur bleu foncé garde ce côté calme, serein, apaisant (et c'est sans doute pour ça que les chambres lui vont si bien !).

A cette étape-ci, très bien, on est décidé pour un mur bleu profond, on sait avec quoi on va le marier, mais reste encore un problème de fond à solutionner : quel mur va-t-on peindre en bleu ?
1er indice : "quel mur" au singulier et non au pluriel... Un seul mur suffira, parce que "point trop n'en faut" et que "même les meilleures choses ont une fin".
S'il n'en faut qu'un, et il n'en faut qu'un, on peut raisonnablement se dire qu'il faut que le mur choisi vaille la peine (se donner autant de mal pour peindre un mur que personne ne voit, c'est quand même dommage). Vous cherchez donc un mur méritant.
Que faut-il faire pour être méritant quand on est un mur ? Nul besoin de secourir la veuve et l'orphelin et c'est tant mieux ! Le mur méritant est un mur qui attire l'oeil soit parce qu'il est porteur d'un élément "extra ordinaire", une belle cheminée, une tête de lit (ou la tête du lit), une bibliothèque, de jolies étagères, soit parce que quand on entre dans la pièce, le regard se porte naturellement sur lui (et là, aucune explication particulière, c'est juste de la "géographie", c'est juste l'architecture des lieux qui parle). L'idée derrière cela c'est que votre magnifique bleu orage va venir accentuer un phénomène déjà existant. Il ne crée rien, il sublime juste.

Bon, là j'exagère un peu, comme c'est une couleur sombre, il peut quand même contribuer à agrandir la pièce. Mais ça, "comment s'en faire quand c'est tout petit riquiqui et qu'on voudrait bien que ça semble tout grand", c'est une autre histoire, pour une autre fois...

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Photos 2, 3, 4, 5 dénichées sur Pinterest... et comme on n'a pas tout mis ici, si vous en voulez d'autres il suffit de se rendre sur notre tableau "Bleu comme le feu des dieux"

Photos 1 et 6 "from" whataniceplace.com dans "Le lapin de Pâques" et dans "Pantone 303 ou presque !"

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience de navigation sur whataniceplace.com. En continuant la navigation sur ce site vous acceptez cette utilisation. Plus de détails ici.