Stairway to Heaven

Idées et conseils pour embellir son escalier

Pour recréer cette déco chez vous

Papier-peint à motif triangulaire bleu / blanc / vert Remix de Ferm Living
Papier-peint Squares violet et doré
Papier-peint Borromeo
Papier-peint International
Tapis d'extérieur Gunnel rouge 70 x 200 cm
Tapis d'extérieur en plastique vert à pastilles blanches Vera 70 x 150 cm de Pappelina
plus dispo
Voir sur royaldesign.fr
81,00
Tapis de couloir en plastique blanc finement rayé noir Linn de Pappelina 70x160
Sticker sur-mesure uni ou à motif

Je vous présente mon escalier. Le vrai. Le seul et l'unique aussi. Pas vraiment beau ; pas moche non plus. Juste un escalier en bois assez quelconque.

Quelles sont mes options pour embellir cet escalier (et un peu comme marraine la fée, transformer la souillon en princesse) ?
Comme il est en bois, exit l'idée du carrelage (le bois travaille, le carrelage ne travaille pas : ils ne sont pas faits pour s'entendre). Restent donc la peinture, les stickers, le papier-peint et les tapis...

Avec la peinture, on est en terrain connu. On décape bien l'escalier, on s'arme d'une peinture pour sol (si on veut faire aussi les marches) ou d'une peinture "normale" (si on ne veut s'attaquer qu'aux contre-marches) et le tour est joué. Si on veut se la jouer un peu plus sophistiqué, on sort son pochoir. On l'applique directement sur la marche (ou la contre-marche) ou, plus facile, sur une planche à part, découpée préalablement à la taille de la contre-marche. Quand la planche est sèche, on vient la coller sur la contre-marche. Gros avantage, on fait le motif avec le pochoir sur une surface horizontale, sans se contorsionner = 100% confort + 0% risque de coulures. Petit inconvénient, si le nez de la marche n'avance par rapport à la contre-marche, la "planche à part" se verra, ça sera vilain.

Escalier décoré aux marches bicolores   Escalier aux contre-marches peintes arty


Les stickers sont la solution de facilité pour les contre-marches : on peut les acheter découpés à ses mesures. Top, donc. Mais un peu cher : pour décorer les contre-marches de mon escalier avec des stickers colorés, il faut quand même compter 80€ environ. J'aime beaucoup mon escalier. Mais pas sûre que je l'aime autant !


Le papier-peint... De mon point de vue de "fille fâchée avec le papier-peint", on n'est pas sur l'option la plus simple. Par compte, esthétiquement, quelle liberté ! Petit inconvénient quand même du papier-peint collé sur la contre-marche de son escalier, pas sûre que ça tienne bien bien bien dans le temps si vous avez pour habitude de lessiver votre escalier !

Esscalier aux contre-marches décorées de papier-peint Orla Kierly   Escalier aux contre-marches décorées de papier-peint fleuri


Reste le tapis le beau tapis en plastique coloré dans son format "runner" (celui tout en longueur sur 70 cm de large uniquement). Beau, simple à installer (on commande en ligne, on ouvre le colis, on déroule le tapis et le tour est joué !). Un peu cher, mais "recyclable" : le jour où vous en avez assez du tapis dans l'escalier, il suffit de l'enlever pour le réutiliser dans l'entrée ou le long de la baie vitrée ou sur le balcon ou dans la cuisine.

Escalier décoré de tapis en plastique superposés

 

C'est bien joli de connaître ses options, mais après ça, on fait quoi ? On l'embellit où son escalier ?
3 écoles s'affrontent.

Le total look : rambarde, marches, contre-marches voire côtés, tout le monde est de la même couleur. Si l'escalier a besoin de se fondre dans le paysage (parce qu'un peu vilain ou vraiment trop quelconque), c'est la meilleure option ! Un coup de peinture et hop, l'escalier deviendra blanc comme les murs et se fera oublier ! Si vous optez pour le total look mais n'adhérez pas à l'idée du ton-sur-ton, petit warning en passant : votre escalier se verra comme le nez au milieu de la figure : il a donc intérêt à valoir le détour !
Le "marches vs contre-marches" : marches et contre-marches diffèrent. On peut jouer sur les marches ou sur les contre-marches. A noter quand même, la solution "contre-marches" autorise plus de liberté : elle affranchit de la notion de résistance à l'usure et aux frottements (on ne marche pas sur les contre-marches !).
Dernière école, celle des "rambardes addicts". Petite contrainte, il faut une rambarde. Si la rambarde est jolie, pas ultra light ou quasi inexistante, ça peut-être une bonne option : marches et contre-marches en mode ton sur ton et rambarde (voire côtés) en mode "je joue les stars".

Pour terminer avant que vous ne vous jetiez sur votre escalier, une petite remarque en passant : votre escalier ne vit pas tout seul. Il fait partie d'une pièce, d'un ensemble. La couleur ou la gamme de couleurs, le motif ou l'esprit choisis doivent donc avoir un "rapport avec la choucroute" (la choucroute étant le reste de votre déco) et ne pas "tomber de nulle part"...

Zou ! A votre escalier maintenant !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Pour rêver devant de beaux escaliers joliment décorés, un petit tour sur Pinterest s'impose.

De gauche à droite, ...
1ère ligne papier-peint, peinture ou sticker, sticker
2ème ligne peinture, papier-peint
3ème ligne papier-peint, papier-peint, sticker

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience de navigation sur whataniceplace.com. En continuant la navigation sur ce site vous acceptez cette utilisation. Plus de détails ici.