Tirer le vrai du faux !

Idées déco et bons plans pour trouver des meubles et accessoires déco chinés, upclyclés, récupérés

Pour recréer cette déco chez vous

Corbeille vide-poche en papier multicolore tressé
Pichet campagne chic en céramique beige vieilli The Jug de House Doctor
Réveil rétro en métal beige Théo
Range-magazines rétro en fils scoubidou noirs Rénato
Corbeille à papier fleurie vintage
Suspension rotin tressé naturel
Calendrier perpétuel bois et noir Lightyear
Vase bonbonne en verre vert kaki
Patère branche (le lot de 5)
Miroir Porte Manteaux Côté Table
Miroir soleil rétro forme fleur en métal doré Jangala
Lampe veilleuse en forme d'enfant déguisé en lapin rose
Miroir hexagonal en verre bordures viellies Antique Côté Table
2 caisses bois Châteaubriant
Lampe baladeuse à poser en bois Lantern
Colonne de rangement indus Basket
Portemanteau mural en forme de roue multicolore Wagon Wheels
Miroir industriel design portière cabossée en métal Tacot
Lampe baladeuse à diffuseur en larges lamelles de métal Lambda
Escabeau en bois vieilli
Suspension bouteilles renversées
Horloge murale double face rétro Chehoma
Malle table basse sur pieds en métal noir Eugène
Support mural porte-vélo façon trophée Mu beige
Lampe à poser à abat-jour fleuri et pied lapin noir "Jeannot Lapin" de Domestic
Portemanteau rétro années 50 en métal à 3 têtes Matégot de Gubi
Suspension gamelle blanche Gdanks
Miroir atelier forme grande fenêtre Achille
Miroir bord de mer avec le cadre en bois flotté Rivage
Suspension cloche industriel en métal vieilli rouillé Manufacture
Malle de voyage table basse en toile "façon vintage" Darlington
Pied de lampadaire tripode en clubs de golf Golf de Chehoma
Applique murale industrielle noire à bras articulés Signal de Jieldé
Lampe baladeuse à pincer sabre laser
Lampadaire à abat-jour cage filaire en métal Hurricane
Trophée mural en polyrésine façon crâne et ses bois Karribou
Table basse ronde en métal frappé Melur
Lampadaire sur roulettes à grand abat-jour blanc Roller Lamp de Slide
Suspension Loft Double Jieldé

J'aime pas les moules. J'aime pas les frites. J'aime un peu mais pas trop les vieilles choses. J'aime pas la foule... mais j'aime bien la braderie de Lille...

Que voulez-vous, je suis une fille, j'ai le droit à un certain quota de contradictions !

 

Plus sérieusement, j'admire les gens capables de faire du neuf avec du vieux. C'est un vrai talent. Quand je vois ma voisine me sortir un magnifique fauteuil bas vintage avec un revêtement en tissu flambant neuf et qu'elle m'explique que le fauteuil était à sa grand-mère et qu'elle l'a remis sur pieds et retapissé avec ses "petits doigts boudinés", j'ai envie d'applaudir. Quand à la Braderie de l'Art, je croise des artistes qui réalisent des "luminaires d'art" à base de bric et de broc (voire de trucs qui, dans mon monde, auraient été largement bons pour la poubelle), j'ai envie de leur faire une ola. Même une ola en solo. Le ridicule ne tue pas. Vous l'aurez compris, maximum respect pour ceux qui savent voir le potentiel de beau qui existe dans certains objets qui pour moi ne sont que moches et vieux.

 

Quand on n'a pas ce talent, disons-le tout de go, manier le "vieux" est un poil plus risqué : il risque juste d'être vieux et vieux... et moche aussi ! Alors comment fait-on ? J'aurais tendance à dire qu'on s'en remet alors soit à sa voisine, soit au savoir-faire d'un spécialiste (genre un antiquaire ou un artiste) soit au faux-vieux. On est d'accord, le faux vieux est moins glorieux, mais c'est quand même plus sûr quand on ne sait ni planter un clou ni polir un machin ni remettre à neuf un truc.

 

A l'heure d'acheter du "faux-vieux" néanmoins, un certain nombre de questions se posent :

1. Peut-on mélanger du vrai vieux et du faux vieux ?

Oui et non. Oui si vous avez vos vrais et faux vieux sont de belle facture. Non s'il l'un est tout décrépi et que l'autre donne vraiment l'impression d'être tout neuf. Pour faire simple, pas de grand écart sinon le vrai vieux n'en fera que plus décrépi et le faux vieux fera toc !

 

2. Peut-on accumuler le faux vieux ?

Oui et non encore. Deux bémols à l'accumulation : là encore le faux vieux doit être de belle facture sinon vous accumulerez des meubles ou des accessoires qui font un peu cheap. Et il en est des déco brocante, upcycling, récup comme de toutes les autres : point trop n'en faut sinon on vire rapidement à la caricature.

Donc si vous n'avez pas envie que votre salon ressemble à une succursale d'Emmaüs ou de la Ressourcerie, vrai vieux ou faux vieux, limitez-vous à quelques pièces. Une table basse et un luminaire (lampadaire, lampe ou même suspension) suffiront largement à donner un côté unique et du cachet à la déco de votre salon par exemple. Force est de reconnaître que certains se sortent avec brio de l'accumulation de vieilles babioles. Mais certains seulement et pour un qui s'en sort, combien sombrent dans le côté "musée un peu glauque" ????

Ce conseil du "point trop n'en faut" vaut également au niveau d'un meuble, prenons une table "esprit industrielle" par exemple. Bois usé, métal vieilli voire légèrement rouillé. On peut tout cumuler. Mais "trop de faux vieux tue le faux vieux", donc usée à certains endroits, oui, mais pas partout !

 

3. Qui dit faux vieux dit "esprit brocante" ?

Non !!!!! Dans une belle braderie aujourd'hui on trouve aussi bien des meubles de style que des chopes de bière, des panneaux publicitaires en métal, des tables en formica tout droit sorties des années 70, d'anciens mobiliers d'usine complètement improbables, des disques viynles ou des Dr Martens à peine portées. L'important c'est le vécu ! Et de la même façon que quel que soit votre style, vous pouvez trouver du "vrai vieux", quel que soit votre style, vous trouverez quelque chose dans le rayon "faux vieux" des grandes enseignes de décoration.

 

4. Chez moi c'est plutôt assez contemporain. Est-ce que je peux mettre un peu de "faux vieux" ?

Franchement, là vraie question est pouvez-vous mettre du "vieux", vrai ou faux ? Tout dépend un peu. Si vous avez repéré du mobilier vraiment vintage ou faussement vintage aux formes assez nettes et propres (bien géométriques et taillées au couteau), très contemporaines, aucun problème pour l'intégrer à votre déco. Si, en revanche, vous lorgnez plutôt du côté du vieux "à pompons, flonflons et pied tourné", là, ça va commencer à être un peu plus compliqué sauf à le moderniser de manière assez radicale avec des couleurs franches par exemple. Essayez de regarder du côté de la récup', de l'upcycling ou du détournement de meuble ou d'objet déco : vous y trouverez sans doute des choses très originales et modernes qui colleront parfaitement à votre intérieur !

 

5. Le vrai vieux ou faux vieux ou faux vrai vieux (upcycling, récup, détournement), je le trouve où ?

Pour le vrai vieux, vous avez l'embarras du choix : vide-grenier, brocantes, braderies, antiquaires, Emmaüs, ebay.fr, etsy.com ou sites spécialisés comme lesvieilleschoses.com, lartdelacaisse.fr ou brocantelab.com, vous avez un peu l'embarras du choix !

Pour le faux vieux, les grandes enseignes de décoration sauront vous satisfaire et si vous ne voulez pas chercher partout, regardez donc du côté de maisonsdumonde.com ou decoclico.fr par exemple.

Enfin pour le faux vrai vieux donc tout ce qui est upcycling, récup et autres détournements de vieilleries, ebay.fr ou etsy.com sont des bons spots en plus d'une myriade de sites plus ou moins spécialisés comme madamelabroc.com par exemple.

 

 

 

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience de navigation sur whataniceplace.com. En continuant la navigation sur ce site vous acceptez cette utilisation. Plus de détails ici.