Gros ou petits, peu m'importe. Je veux du papier peint à motif dans ma déco !

Gros motifs or not gros motifs that's the question ! Conseils pratiques pour sélectionner le papier peint  idéal pour votre espace.

Pour recréer cette déco chez vous

Lé de papier peint intissé  à motif triangle
Papier-peint ethnique à motif éventails noir et blanc Feather Fan
Papier-peint à motif cadres noirs à personnaliser Frames
Papier peint rétroà motif florale Meila
Papier peint expanse sur intisse motif floral gris Naf Naf
plus dispo
Voir sur castorama.fr
19,95
Papier-peint fresque murale Forêt noire
Papier-peint à motif troncs d'arbre gris et beige
Papier-peint imprimé gros feuillages verts sur fond blanc Jungle Fever
Papier-peint à motif géométrique chevrons noir et blanc Angle de Ferm Living
Papier peint Mosaic Minakani Lab
Papier-peint à motifs lignes ondulées noir et blanc
Papier-peint panoramique à grosses fleurs façon jardin à l'anglaise
Papier peint Unikko de Marimekko
Papier peint à motifs oiseaux colorés sur fond bleu vert Hummingbirds
Papier-peint motif troncs d'arbre Forêt de Jeunes Bouleaux
Papier-peint à motif feuilles vertes de palmier Palm Jungle
Papier peint motif animalier et jungle noir et blanc The Wild (lot de 3 lès)
Papier Peint à motif chevrons corail et beige
Papier peint motif vagues vert pastel Storm Roomblush (lot de 4)
Papier peint à motifs contemporains Rib of leaf
Papier peint vinyle expansé intissé motif géométriquebleu et blanc
Papier peint à carreaux noir et blanc Grid
Papier peint intissé à motif rétro vert bleu et gris
Papier Peint à motif planisphère
Papier peint vinyle sur intissé feuille de bananier beige
plus dispo
Voir sur castorama.fr
16,95
Papier peint à motif branches d'arbres et feuilles blanc et bleu pétrole Family Tree
Papier peint à motif marbre gris et blanc Marble

Je veux du motif dans ma vie. Ca y est, c'est dit.

 

Mais si demain, un de mes amis arrive chez moi et me dit : « J’ai vu un mâââgnifique papier-peint avec un motif floral qui irait suuuuuper bien sur le mur derrière ton cânâpé, mâ Chérie ! », je commencerai sans doute par froncer les sourcils… D'abord, je me demanderai qui est cette personne parce que mes amis ne disent pas de phrases comme ça et ensuite, même si le motif me titille, il y a un pas entre titillage et passage à l'acte.

 

Depuis quelques années, le papier-peint a définitivement mis au placard son image vieillotte, mais même si les éditeurs se sont donnés un mal fou pour dépoussièrer son image, il reste tout de même un peu terrifiant. OK, il nous a conquis depuis qu’il s’est paré de multiples, diverses et sublimes motifs mais il nous laisse confus quand on doit le choisir ou encore pire, décider où le poser. En fait, pour tout dire, on l'aime bien, mais on l'aime plus encore chez les autres...

 

Pour mettre un terme au "j'voudrais bien mais j'peux point" qui entoure le papier-peint, laissez-moi vous guider pour que vous puissiez enfin franchir le pas et vous offrir le papier-peint de vos rêves (et profiter pleinement de l'effet magique du papier-peint qui est quand même très doué pour camoufler les petits défauts et irrégularités des murs)

 

Une chose qu’il ne faut pas négliger pour bien choisir son papier peint, c’est son type, à choisir en fonction de la pièce dans laquelle vous allez le mettre.

Il a 4 types de papiers-peints :

- le papier-peint à peindre : sans raccord de motif, résistant, très facile à poser, le papier-peint à peindre est destiné aux surfaces assez abîmées et aux plafonds. Pas folichon à part si vous le peignez dans une superbe couleur ou si vous l’utilisez en complément d’un papier-peint à motif pour avoir une pièce dont la finition est impeccable !

- le papier-peint traditionnel : imprimé sur un support plus ou moins épais, il est beaucoup moins résistant que ses congénères et est idéal pour les espaces secs et avec peu de passage (chambre) et on oublie les chats ou les enfants avec leurs destructrices petites griffes !

- le papier-peint intissé : mélange de fibres textiles et de cellulose, beaucoup plus épais et résistant, le plus souvent lessivable il supportera facilement d’être dans une pièce passante (salle à manger, entrée, salon …).

- le papier-peint vinyle : recouvert d’une couche de PVC, il est d’une résistance incroyable, non seulement aux chocs et à l’usure mais aussi aux UV et l’humidité. Lessivable, il finira la décoration de votre salle de bain ou cuisine parfaitement. Dans la famille des vinyles, les papiers-peints en vinyle expansé avec une conception en volume et relief arrivent à camoufler encore plus de petits défauts. Il est idéal pour les murs salissants et les espaces à fort passage.

Petit conseil pour la pose, plus le papier est épais plus il est facile à poser ! ;)

 

 

Alors maintenant que vous savez quel papier peint est le plus adapté à votre projet, il ne faudrait pas se tromper sur le motif, la couleur ni sur la quantité que vous aller poser dans une pièce.

On commence par la couleur : quelle couleur de papier-peint choisir ?

C’est simple ! Plus les couleurs sont chaudes et plus les couleurs sont foncées plus elles donnent l’impression de rapetisser la pièce.

Par exemple si vous voulez tapisser une petite pièce plein nord avec un papier dans les tons jaune, orangé, ou rouge ou encore dans des couleurs très sombres comme le noir, le brun, des verts foncés et des bleus nuit, eh bien je vous le déconseille fortement. Choisissez plutôt une version plus claire de la teinte que vous aviez choisie et jouez avec l’éclairage (lumière indirecte, lampe à poser, lampadaire avec un diffuseur...) pour donner à votre pièce une ambiance plus cosy et chaleureuse.

Si vous tenez quand même absolument à tapisser une petite pièce dans des tons chauds ou sombres, gardez le plafond blanc et le sol plutôt clair histoire d'éviter la sensation d'étouffement

Une espace peu lumineux se prêtera parfaitement à des couleurs claires et froides : bleus, verts, blanc cassé, mauve, gris clair qui créeront une ambiance douce, calme, fraîche et lumineuse.

Petite astuce pour les petits espaces ou les espaces un peu "bas du front" : les rayures horizontales donnent l’impression d’élargir l’espace et les rayures verticales de l’allonger !

 


Et le bon motif pour chez moi c’est quoi ?

En premier lieu, c’est celui qui vous plaît ! Ensuite il faut réfléchir à l’impact de la taille du motif sur l’encombrement visuel de la pièce.

Comme dans la mode, plus le motif est gros plus il « grossit » dans notre cas agrandit l’espace, plus il est petit plus il « affine » ou rapetisse l’espace. En bref, le gros motif c’est comme les couleurs froides et les petits comme les couleurs chaudes ! Le tout c’est de trouver un équilibre dans votre pièce, le bon dosage qui sublimera votre espace et votre décoration.

Même en petite touche (5), le papier à motif a un impact fort. Aussi pour le mettre en valeur tout en évitant les rivalités, côté "déco", misez alors plusôt sur des matériaux simples et peu nombreux.

Je vous conseillais plus haut de prendre avec des pincettes les papiers peints à motif foncé, les grands espaces s’y prêtent bien à condition de l’utiliser en petites touches, un pan de mur ou deux et on peint le reste dans les mêmes tons. Peindre le plafond en blanc permettra à l’espace de respirer (1). Du mobilier clair viendra contraster et apporter une touche de frais (2).

 

Pour le choix à proprement dit du dessin du motif, là, c’est à vous de choisir. Une myriade de motifs est à votre disposition ! Les fleurs, feuillages et petits oiseaux sont à la mode. "Déringardisés", ils permettent de faire entrer le jardin anglais (2), la jungle (4) ou la forêt (3) dans nos intérieurs. Sixties, seventies, baroques ou même années trente, les papiers-peints rétro viendront contextualiser vos meubles d’époque, répliques ou d’inspiration (6).

 

 

Et mon papier-peint, je le mets où ?

Le papier-peint a la réputation de camoufler les petits défauts et irrégularités des murs et c’est bien vrai ! Par son épaisseur et ses motifs, le papier peint lisse et floute tout ce que vous n’avez pas su rattraper ou faire parfaitement lors des travaux. Parce qu’il faut bien se l’avouer quand on se lance dans la rénovation d’un appartement ou d’une maison, on se rend vite compte qu’on n'est pas tous nés plâtrier ou peintre et que se sont des métiers bien plus compliqués et techniques qu’il n’y paraît ! Donc si vous avez un mur un peu ammoché, dites-vous que c'est THE mur parfait pour accueillir quelques lés.

Mais le papier peint peut aussi servir à accentuer des détails architecturaux ou à délimiter des espaces. Il apportera de la vie à une niche un peu tristounette (5), délimitera une zone bureau dans un grand salon, mettra en valeur une alcôve, transformera des étagères banales en étagères hyper tendance (7) ou même créera une tête de lit unique avec seulement quelques lés.

 

 

Bon là, comment dire... Normalement, vous êtes prêt. Si vous avez encore quelques papillons dans le ventre (un mélange d'appréhension et d'excitation), ayez en tête qu'un papier peint à motif en décoration, c’est courageux, c’est osé, c’est un geste puissant. Il est donc parfaitement normal que votre ventre frétille un peu. Mais le papier-peint est aussi une super façon de décorer son intérieur en un clin d’œil et même à petit prix ! Allez ! Ca va aller...

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience de navigation sur whataniceplace.com. En continuant la navigation sur ce site vous acceptez cette utilisation. Plus de détails ici.