Recette pour un succulent Gloubi-Boulga

Idée déco séjour classique un peu ethnique avec son beau tapis kilim et sa sellette en bambou
Merci à thedesignfiles.net. Photographe : Felix Forest. Styliste : Lucy Feagins.

Pour recréer cette déco chez vous

Reproduction "La Grande Bleue à Antibes"
Chaise "style Thonet" n°16
Tabouret de bar de hauteur 70 cm tripode en bambou Tine K Home vu sur decoclico.fr
plus dispo
Voir sur decoclico.fr
55,00
Table rectangulaire en merisier 140 x 100 cm
Banc en bois Railway
Table à manger en bois foncé à piètement tourné exotique Kashmir
plus dispo
Voir sur home24.fr
299,99
Grand vase en verre Lampion
Suspension marocaine en fer forgé
Suspension marocaine
Chaise bistrot bois Thonet SE 01 (lot de 2)
Tapis Kilim traditionnel 270 x 170 cm

Ce coin repas est un peu comme un bon gloubi-boulga. Je sais, je vous parle d'un mets, aussi culte soit-il, que les moins de 35 ans ne peuvent pas connaître. Alors reprenons les bases, on reviendra à la déco ensuite.

Le gloubi-boulga, THE plat préféré de Casimir, le monstre gentil (l'espèce de dinosaure orange avec la voix reconnaissable entre 1000), est en fait un savant mélange d'ingrédients aussi divers que variés (confiture de fraises, chocolat râpé, banane écrasée, moutarde forte, saucisse de Toulouse « crue mais tiède ») auxquels, en fonction de l'humeur ou de ses placards on peut ajouter un ingrédient supplémentaire qui va apporter la touche finale (au choix, anchoix, chantilly, …). C'est, aux dires de Casimir, succulent !

Et ce coin repas, j'y reviens, est un peu comme un bon gloubi-boulga. Prenez …
- une peinture impressionniste (d'un auteur absolument non identifié par Google Images, j'en conviens),
- une suspension marocaine (au demeurant magnifique),
- un tapis Kilim (plutôt Turc, donc),
- une table de ferme qui en a vu passer des gens et des choses (qu'elle soit « style Louis Philippe » ce qui nous l'emmène dans les années 1850 ou juste « de vieille ferme », ce qui n'est pas un style « officiel » mais nous emmène début 1900, elle a largement eu le temps pour les gens et les choses !),
- un vieux banc assorti (qui en a donc vu passer des fesses et des choses),
- une chaise bistrot (dans les années 1850 - 1860 quand même pour les 1ères chaises Thonet),
- un vase façon pot d'apothicaire géant

Mélangez bien ! Dégustez ! Euh non ! Admirez le résultat et la déco de ce superbe coin repas !

1 question et 1 remarque pour conclure. Le fil rouge de cette déco ne serait-il pas l'époque ? Si on datait tout au carbone 14, la période 1850 / 1900 (il y a une marge d'erreur) ne reviendrait-elle pas systématiquement ? Enfin, pour les puristes du gloubi-boulga : je sais, on a un peu dépassé le nombre optimal d'éléments pour un bon gloubi-boulga. Mais le gloubi-boulga déco bénéficie d'une jurisprudence favorable et de règles légèrement assouplies !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience de navigation sur whataniceplace.com. En continuant la navigation sur ce site vous acceptez cette utilisation. Plus de détails ici.