Love story au pays des kangourous

Idée déco salon vintage à la décoration acidulée grâce au jaune pétant du fauteuil Acapulco ou aux coussins Marimmekko
Merci à thedesignfiles.net. Photographe : Sean Fennessy. Styliste : Lucy Feagins.

Pour recréer cette déco chez vous

Peau de mouton islandais
Peau de mouton mérinos moyenne
Coussin d'extérieur empreinte rose
Fauteuil Luisa jaune
Fauteuil Acapulco jaune
Tissu au mètre Siirtolapuutarha rouge
Coussin Unikko rouge
Fauteuil de jardin Copacabana orange
Canapé à méridienne gris chiné foncé Greenwood
Canapé à méridienne gris chiné Portland
plus dispo
Voir sur miliboo.com
999,00
Canapé méridienne contemporain en tissu gris clair Cara
plus dispo
Voir sur atylia.com
824,08
Canapé d'angle gris clair en tissu Bianca ATYLIA
plus dispo
Voir sur atylia.com
1379,00
Canapé d'angle contemporain en tissu gris clair Grapefield

Il y a tout de même une chose très étonnante dans la déco de ce salon. Non, ce n'est pas l'olivier (enfin je crois!) qui y trône. Non, ce n'est pas non plus le fauteuil Acapulco détourné en fauteuil d'appoint (et comme il est aussi sympa dedans que dehors alors ça serait d'ailleurs vraiment dommage de se priver!). Ce qui est, à mon sens, étonnant c'est le décalage entre le souvenir que laisse la déco de ce salon d'une part et la réalité de la déco de ce salon d'autre part. Je m'explique (parce que je sens bien que je suis moyennement claire).

Dans mon souvenir, c'était un salon coloré, gai et chaleureux... Mais coloré surtout.

Pourtant quand on fait le compte, où est la couleur ? Le grand canapé d'angle gris clair… bof sur la couleur ! Les chaises blanches à pied bois, des Eames DSW, jolies, intemporelles certes, mais bon, pour la couleur, on repassera ! La table en bois, la Essay de Fritz Hansen avec ses pieds en forme de cadre, originale, élégante, mais qui mise quand même assez peu sur la couleur pour séduire. La peau de mouton... bon, là je n'en parle même pas : si la couleur des pulls venait directement du mouton, ça se saurait ! Car au final on ne compte de coloré que quelques touches fortes, du rose, du jaune, du orange, qui se répondent (le jaune du fauteuil et celui du vase, le orange des coussins) et jouent à fond la carte de la couleur chaude. Et ça suffit à donner le ton (un peu aidé par le bois quand même, qui adoucit le gris). Belle leçon !

Et dernier « bravo » ou « waow » ou « quand même... » admiratif : qu'est-ce que la peau de mouton islandais et le fauteuil mexicain vont bien ensemble ! Même s'ils viennent d'horizons et de latitudes bien différents, ils étaient faits pour se rencontrer, un peu comme ces touches de couleurs et ce gris. Et voilà qui nous fait 2 love stories au pays des kangourous, ce joli salon étant situé à Melbourne...

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience de navigation sur whataniceplace.com. En continuant la navigation sur ce site vous acceptez cette utilisation. Plus de détails ici.