Attrape-moi si tu peux !

Idée déco salon contemporain peps, pop et coloré avec une reproduction du tableau de Roy Lichtenstein "Jeune fille au ballon"

Pour recréer cette déco chez vous

Affiche "Jeune fille au ballon" de Roy Lichtenstein
Canapé convertible gris chiné Tulsa
plus dispo
Voir sur miliboo.com
399,00
Canapé droit Spencer gris
plus dispo
Voir sur laredoute.fr
999,00
Coussin en velours Virgil
Coussin jaune Needlestripes
plus dispo
Voir sur delamaison.fr
9,99
Coussin carré toucher velours Lisa vert

Roy (Lichtenstein), c'est un peu comme les produits laitiers, un ami pour la vie. Roy, c'est un art contemporain accessible : des couleurs franches, une patte qu'on a plaisir à croiser et à reconnaître (pour une fois que l'inculte peut passer pour culte...).
Bref, j'ai un faible pour Roy. Mais qu'on ne me fasse pas dire ce que je n'ai pas dit : Roy est chouette, d'autres le sont aussi !
Il a ce don, au même titre que Keith (Haring) ou que Andy (Warhol), je trouve, de rendre l'art accessible, simple, compréhensible, y compris quand on n'a pas un bagage culturel artistique important. Autant d'éléments plaisants pour l'inculte que je suis !

Roy, Roy, Roy. On connaît de lui ses grands classiques, "Whaam", ou, mon préféré, "Drowning Girl". Et là, voici l'une de ses 1ères oeuvres, "Jeune fille au ballon" (enfin "Girl with Ball", parce qu'on se doute bien qu'il ne lui a pas donné un titre en français juste parce qu'il se disait qu'un jour What A Nice Place parlerait de lui !). Comme j'ai déjà avoué mon inculture je ne vous en dirai pas plus sur ce tableau, même si bien sûr je peux broder et lui inventer une histoire (imaginaire) : 1961, le sable chaud. Roy est prof dans le New Jersey. Le week-end, pendant l'été, il va avec Isa (la sienne, pas la nôtre), sa chère et tendre de l'époque (oui, rien de définitif dans leur union), à la plage... et font des tournois de beach volley ! Et là, c'est Isa pendant un tournoi. Bon je n'étonnerai personne en disant que pas grand chose n'est vrai là-dedans : 1961, on garde ; prof et le New Jersey, aussi ; et enfin, Isabel et le divorce. Le reste, ouste, poubelle !

Ce qu'on garde aussi c'est quand même l'idée de cette affiche, qui sort un peu des sentiers battus, pour occuper le grand mur au-dessus du canapé ! Colorée, chaleureuse, elle donne un côté très gai, pop et peps à la déco. La collection de coussins colorés avec une dominante de couleurs chaudes (ces petits coussins jaunes en rappel) ou de matières douces (le velours est ses reflets) enfonce le clou du gai, chaud, peps et un peu pop. Les tables basses vintage (au style qui semble caractéristique du design danois des années 50 / 60) font que Isa ne se retrouve pas toute seule avec son ballon et son look rétro. Cela peut sembler être un détail, mais Isa toute seule avec son look rétro aurait sinon fait "flop" du moins un peu moins brillé : là, on gagne en cohérence et c'est aussi ce qui fait une déco, la cohérence ! Enfin la cohérence et l'équilibre, pour éviter le côté caricatural...

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience de navigation sur whataniceplace.com. En continuant la navigation sur ce site vous acceptez cette utilisation. Plus de détails ici.