Twenty shades of grey

Idée déco Salon "Twenty Shades of Grey" avec un fauteuil Womb, une table basse Tablo et un porteur métal Villac

Pour recréer cette déco chez vous

Canapé 3 places Karlstad gris
Pouf Alseda en fibres de bananier Ikea
Table d'appoint Tablo
Table d'appoint
Porteur voiture en métal
Porteur voiture FreeStyle
Bougeoir noir avec une anse ronde The Ring de House Doctor
Housse de coussin sapins
Tapis peau de vache
Tapis peau de vache noir et blanc 215 x 185 cm
Tapis peau de vache tâches noires et blanches
Coussin Ikea Stockholm
Table basse ronde bicolore avec un plateau laqué blanc brillant et des pieds en bois massif de couleur naturelle vue sur drawer.fr
Terrarium Bocage foncé petit modèle
Canapé fixe 3 places Summer gris anthracite aux formes très droites et épurées et avec 2 gros coussins en guise de dossier vu sur home24.fr
plus dispo
Voir sur home24.fr
499,99
Canapé 3 places Santiago gris foncé
Fauteuil Womb de Eero Saarinen pour Knoll à la forme enveloppante, aux larges accoudoirs posés et aux pieds chromés vu sur miliashop.com
plus dispo
Voir sur miliashop.com
3650,24
Buffet suspendu Plan
Photographie "The Three Peaks of Lavadero"

La déco de ce salon me procure énormément de plaisir.

Mon premier « petit plaisir » est le mélange d'un fauteuil dessiné en 1948 avec des objets plus contemporains. J'aime quand la déco mixe les genres et les époques et brouille un peu les pistes. Il est vite suivi par un deuxième "petit plaisir", la rencontre entre le géant bleu et des ténors du design, Eero Saarinen ou Wiig Hansen. Que voulez-vous, j'aime quand les meubles du géant bleu (le suédois à bandes jaunes avec les magasins au parcours client si bien pensé que votre porte-monnaie peine à en sortir indemne, vous voyez à quel géant bleu je pense ?) cohabite avec des meubles de designer. Et à l'inverse, j'aime tout autant quand un intérieur mêle meubles et objets de designers comme le fauteuil Womb ou la table Tablo ici, à d'autres moins pointus, plus abordables ou « quotidiens » (ceux du géant bleu par exemple). Ce type d'approche dégage un côté malin et aboutit à une déco très personnelle... et ça, j'aime bien aussi ! Comme la déco de ce salon est vraiment pleine de surprises très plaisantes, j'enchaîne ensuite sur un 3ème "petit plaisir" : la sérénité et le calme qui se dégagent de ce camaïeu de gris baigné de lumière (merci les murs et la cheminée blanche) et réveillé par la douceur du jonc de mer et par THE touche de rouge, la voiture porteur en métal de Vilac. En tant que parent qui a dû traverser la période Duplo / aire Playskool et son cortège de youpalas et autres porteurs colorés, j'apprécie vraiment l'effort esthétique dont a fait l'objet ce porteur !

Et puis, dernière surprise, mais qui serait plutôt un « waow la bonne idée déco ! », ce buffet suspendu qui se fond dans le paysage et libère de l'espace de rangement au sol (bien vu les magazines le long du mur !). Seul hic, les buffets suspendus ne courent pas les rues et leur prix a un peu tendance à s'envoler (j'ai fait ma mijaurée et n'ai pas osé mettre en ligne les très beaux buffets suspendus à 2000 € et plus que j'avais pourtant repérés ...). Proposition un peu "olé olé" (que je n'ai pas testé) qui pourrait permettre d'avoir un faux buffet suspendu vraiment moins cher : accoler 3 éléments de cuisine surhotte avec des portes blanches (comme celui-ci par exemple chez Ikea). Seul hic, le dessus sera un peu vilain. Deux solutions pour palier à cela : courir chez Leroy Merlin au service découpe à la carte avec les dimensions qui vont bien ou rester chez Ikea et "débiter à la scie", vous-même, un élément de finition pour armoire (comme celui-là par exemple). Dans les deux cas, il faut quand même avoir un peu envie de jouer les "rois de la bricole"...

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience de navigation sur whataniceplace.com. En continuant la navigation sur ce site vous acceptez cette utilisation. Plus de détails ici.