Mais pourquoi Bouddha rit ?

Idée déco salon contemporain au gris réveillé par les touches de jaune et de bleu et adouci par les formes rondes de la Bubble Chair et du lampadaire Arco
Merci à thedesignfiles.net. Photographe : Sean Fennessy. Styliste : Lucy Feagins.

Pour recréer cette déco chez vous

Statue Bouddha bleu
Grand bougeoir Lantern
Lampadaire années 70 avec une base ronde plate, un pied arqué et un abat-jour boule en métal brillant vu sur castorama.fr
Lampadaire années 70 avec une base plate en marbre noir et un grand pied arqué et un abat-jour boule en métal vu sur delamaison.fr
plus dispo
Voir sur delamaison.fr
359,00
Lampadaire Arco (réédition avec une base en marbre, un pied arqué télescopique et un abat-jour boule en métal vu sur voltex.fr.
plus dispo
Voir sur luminaire.fr
1639,90
Table basse Danny
Table basse Easy
Vase haut Move
Grand vase haut (52 cm cylindrique en verre transparent vu sur delamaison.fr
Fauteuil en rotin à suspendre Swing
Fauteuil à suspendre Globo Chair en bois
Fauteuil suspendu boule transparent Bubble Chair de Eero Aarnio
Bougeoir Lantern iittala
Canapé d'angle Toast gris
plus dispo
Voir sur conforama.fr
699,00
Housse coussin dehoussable orange declickdeco
plus dispo
Voir sur declikdeco.com
9,00
Housse de coussin Montana orange
Bougeoir photophore Réverso

Que fait ici ce Bouddha ventripotent et hilare !?! Certes, il apporte une touche de bleu qui répond au bleu du tableau. Certes, son ventre rebondi (à toucher tous les matins : il paraîtrait que cela porte bonheur …) répond aux formes rondes de l'abat-jour boule du lampadaire Arco et de la bulle transparente de la Bubble Chair (2 grands classiques du design un peu chers, mais on a essayé de trouver des alternatives plus abordables). Mais ça va au-delà de cette alliance de couleur ou de forme : ce Bouddha heureux est juste parfait ici, et pas juste « ici dans ce salon », non, ICI, à côté des grands bougeoirs photophores. Ensemble, le ventre rebondi et le sourire hilare de l'un et la douce lumière de l'autre, « zénifient » ce salon et contribuent à renforcer la sérénité qu'on doit ressentir suspendu dans ce Bubble Chair. Et comme en plus, ce fauteuil isole des bruits tel un cocon … oh la la … ça sent l'appel de la sieste !

Mais, je digresse là, et la vraie question reste entière : pourquoi le Bouddha rit ? Habituellement, qu'il soit debout, assis ou couché, Bouddha médite. Il ne se marre pas comme une baleine ! Je rassure tout le monde, en fait, Bouddha ne rit pas, car ce n'est pas Bouddha. En effet, cette statue (qu'on appelle souvent à tort « Bouddha rieur ») serait une représentation chinoise, tardive (dans les années 1000, c'est dire !), d'un bonze un peu rondelet qui chaque fois qu'il descendait à la ville (enfin au village), arrivait avec un sac rempli de cadeaux pour les enfants ! Quel retournement de situation ! Ce n'est pas Bouddha, c'est l'ancêtre du Père Noël ! Et comme le Père Noël, il est un peu « grassouille », mais c'est normal : c'est une façon dans la culture chinoise de représenter son opulence (et pour arriver les bras chargés de cadeaux, il faut bien un peu d'opulence !). Et comme le Père Noël, il sourit, mais c'est normal : il est entouré d'enfants (un peu dopés par l'arrivée de cadeaux), il est donc juste heureux ... et quant à moi je suis bien rassurée : Bouddha médite !

Merci voyageasie.over-blog.com pour son article sur les postures de Bouddha : ils ont comblé mes lacunes !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience de navigation sur whataniceplace.com. En continuant la navigation sur ce site vous acceptez cette utilisation. Plus de détails ici.