Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Un salon hétéroclite qui fait fi des époques, des styles et des couleurs pour créer son univers à lui, doux et intemporel, tout en restant "ordinaire" (ou plutôt "quotidien" : ce salon est tout-terrain, il ne craint ni un peu de bazar ni les tartines de Nutella ni les gribouillages !).
Lire la suite
Un salon à la déco intemporelle et douce construite autour d'un canapé bleu nuit
Merci à fantasticfrank.se.
Pour recréer cette déco chez vous

Nathouille, c'est pour toi !

Je dois vous faire un aveu : je connais ce canapé. Vraiment. Personnellement. Cela fait des années que je couche régulièrement dedans (car il est convertible) : c'est le canapé de Nath.

En revanche, je ne connais pas ce salon... parce que le salon de Nath dans lequel on trouve ce canapé bleu n'a pas tout à fait la même déco. Alors attention, je vais pulvériser une porte ouverte : le même canapé avec des "copains meubles" différents n'a pas du tout de chez pas du tout le même rendu.

 

 

Alors, qu'est-ce qui fait que la déco de ce salon fonctionne si bien ?

Le mélange de styles autour de ce grand canapé d'un bleu prodond était a priori un peu risqué : entre le tapis et la lampe liseuse de facture assez classique, la chaise au look résolument rétro avec ses formes rondes et ses pieds compas et la table basse filaire en métal on voyageait un peu dans le temps ! En plus, aucun fil rouge ou presque : on a vu que les époques et les inspirations partaient un peu dans tous les sens et franchement, ça n'est pas mieux côté couleurs (du bleu, du gris, du rouge, du blanc, du beige, du vert) ou matières (bois, tissu, métal et même feutrine avec le porte-revues gris !). Sur le papier, ça s'annonçait donc plutôt assez compliqué !

Sur le papier seulement... Car il y a bien un fil rouge... ailleurs. Tadadada tadadada tadadadaaa (musique à suspens comme on en trouvait beaucoup dans les années 80, là, j'étais plutôt partie sur La 4ème dimension). Le point commun à tous ces meubles est la douceur dans la rondeur (de la chaise fauteuil comme de la table ou du lampadaire ou même du tableau de Chagall) ou les matières (le velours du canapé et du fauteuil, la feutrine du porte-revues). C'est cette douceur qui fait aussi que se dégage une forme de sérénité de ce salon finalement assez intemporel.

Enfin, il y a aussi un élément central dans cette déco... et ce n'est pas le canapé bleu de Nath. C'est ce tapis volontairement XXL et démesuré par rapport au canapé. A lui seul, de par sa dimension, il contribue aussi à créer une harmonie : chaque pièce s'articule autour de lui que ce soit en empiètant un peu sur son espace ou en reprenant certaines de ses couleurs. A lui tout seul il est un élément de cohésion puissant. C'est bien simple, il est un peu le chewing gum de cette déco !

 

 

Et concrètement qu'est-ce qu'on retient de cette déco ?

1. il faut TOUJOURS un fil rouge (ou une histoire, on peut appeler ça comme on veut) : pas de fil rouge, pas de déco qui tient la route !

2. ce ne sont pas les gros meubles qui font une déco : ce sont tous les autres !

Découvrez la façon 100% nouvelle de
Trouver vos meubles
D'autres idées d'intérieur
Deco salon table basse gigogne
Anne
26/04/2017
Il faut sauver Jean-Kévin !
Deco salon baroque vert bibliotheque bois 7
Isabelle
17/12/2013
Quand Platner voit bleu avec Florence Knoll
Decoration faux vintage maison 4
Anne
24/02/2016
Pépé a mal à ses os
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Similaires
Cliquez sur un lien "Similaires" pour trouver des produits ressemblants.
Pour être informé de son lancement, créez un compte ! Créer mon compte