Nathouille, c'est pour toi !

Un salon à la déco intemporelle et douce construite autour d'un canapé bleu nuit

Pour recréer cette déco chez vous

Tapis persan rouge et bleu Yalameh Felder 100 x 150 cm
Tapis oriental à motif Mohammadi Bidjar 120x180
Canapé droit convertible 2.5 places bleu nuit Bowy
plus dispo
Voir sur but.fr
599,00
Canapé lit 2 places bleu nuit Odessa couchage 115 x 185 cm
plus dispo
Voir sur laredoute.fr
983,50
Lampadaire Klint 351 noir et laiton
Le Klint 321 Liseuse, complète, Acier inoxydable
Lampadaire incliné à abat-jour conique blanc Moma
plus dispo
Voir sur atylia.com
319,00
Lampadaire blanc et métal avec un tablette intégrée Enzo
plus dispo
Voir sur but.fr
79,99
Fauteuil en tissu polyester et bouleau Kolding Hanjel - gris L 55 x P 57 x H 47/76 cm
Chaise rétro gris chiné à pieds compas en bois clair Mauricette
Panier porte-revues en feutrine grise recyclée Restore de Muuto
Table basse à pied en métal filaire blanc Wire de Kare Design
Table basse ronde plateau bois et pieds en métal blanc Andy
plus dispo
Voir sur delamaison.fr
259,00
Table basse ronde à plateau bois et pieds épingles en métal blanc Bergerac de Sentou Editions

Je dois vous faire un aveu : je connais ce canapé. Vraiment. Personnellement. Cela fait des années que je couche régulièrement dedans (car il est convertible) : c'est le canapé de Nath.

En revanche, je ne connais pas ce salon... parce que le salon de Nath dans lequel on trouve ce canapé bleu n'a pas tout à fait la même déco. Alors attention, je vais pulvériser une porte ouverte : le même canapé avec des "copains meubles" différents n'a pas du tout de chez pas du tout le même rendu.

 

 

Alors, qu'est-ce qui fait que la déco de ce salon fonctionne si bien ?

Le mélange de styles autour de ce grand canapé d'un bleu prodond était a priori un peu risqué : entre le tapis et la lampe liseuse de facture assez classique, la chaise au look résolument rétro avec ses formes rondes et ses pieds compas et la table basse filaire en métal on voyageait un peu dans le temps ! En plus, aucun fil rouge ou presque : on a vu que les époques et les inspirations partaient un peu dans tous les sens et franchement, ça n'est pas mieux côté couleurs (du bleu, du gris, du rouge, du blanc, du beige, du vert) ou matières (bois, tissu, métal et même feutrine avec le porte-revues gris !). Sur le papier, ça s'annonçait donc plutôt assez compliqué !

Sur le papier seulement... Car il y a bien un fil rouge... ailleurs. Tadadada tadadada tadadadaaa (musique à suspens comme on en trouvait beaucoup dans les années 80, là, j'étais plutôt partie sur La 4ème dimension). Le point commun à tous ces meubles est la douceur dans la rondeur (de la chaise fauteuil comme de la table ou du lampadaire ou même du tableau de Chagall) ou les matières (le velours du canapé et du fauteuil, la feutrine du porte-revues). C'est cette douceur qui fait aussi que se dégage une forme de sérénité de ce salon finalement assez intemporel.

Enfin, il y a aussi un élément central dans cette déco... et ce n'est pas le canapé bleu de Nath. C'est ce tapis volontairement XXL et démesuré par rapport au canapé. A lui seul, de par sa dimension, il contribue aussi à créer une harmonie : chaque pièce s'articule autour de lui que ce soit en empiètant un peu sur son espace ou en reprenant certaines de ses couleurs. A lui tout seul il est un élément de cohésion puissant. C'est bien simple, il est un peu le chewing gum de cette déco !

 

 

Et concrètement qu'est-ce qu'on retient de cette déco ?

1. il faut TOUJOURS un fil rouge (ou une histoire, on peut appeler ça comme on veut) : pas de fil rouge, pas de déco qui tient la route !

2. ce ne sont pas les gros meubles qui font une déco : ce sont tous les autres !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience de navigation sur whataniceplace.com. En continuant la navigation sur ce site vous acceptez cette utilisation. Plus de détails ici.