Exercice 3 page 248

Choisir la taille de sa table à manger sans se tromper et sans mauvaise surprise quand l'heure du 1er "grand repas" a sonné : c'est simple comme 3 formules mathématiques !

Pour recréer cette déco chez vous

Table rectagulaire à pieds bois et plateau métal gris Kilo
plus dispo
Voir sur habitat.fr
210,00
Table à manger contemporaine Anka blanche
plus dispo
Voir sur sengtai.com
699,00
Table à manger en bois avec pieds métal Longueur 160cm METROPOLITAIN
plus dispo
Voir sur delamaison.fr
349,00
Table Versailles
Table à manger industriel à pieds tréteaux en métal Eliot
Table en bois recyclé aspect vieilli et ciré, de 3m de long
Table à manger industrielle bois et métal Chennai
Table salle à manger, 12 couverts, Lipstick.
plus dispo
Voir sur laredoute.fr
770,05
Table à manger bureau rectangulaire blanche Loop de Hay
Table repas monastère en bois clair à pieds en métal argenté Rousseau
Table à manger rectangulaire en verre à pieds en croix Xili
plus dispo
Voir sur laredoute.fr
619,00
Table à manger rétro scandinave épurée à plateau blanc et pieds bois Phara

Tôt ou tard dans notre vie, nous faisons tous face au même problème de fond : choisir la bonne taille pour notre table à manger.

Face au problème et après une 1ère phase d'introspection qui nous permet de valider que "non, nous n'avons pas la réponse cachée quelque part au fond de nous" (ou alors elle est cachée très profondément et ça n'est finalement qu'au terme de 10 ans de psychanalyse que, enfin, on pourrait la trouver), on s'en remet souvent à des petits indices plus ou moins explicites (comme le nom de la table "table Machin Chose blanche pour 8 convives") ou à l'avis du vendeur. C'est ballot, parce qu'en fait la réponse est assez simple : c'est des maths, une bête histoire de périmètres. Du niveau CM2 grand max.

 

Posons le problème ! Eh oui, pour ceux qui auraient encore un doute, je les rassure tout de suite : je vais vous faire faire un peu de mathématiques. Rassurez-vous, on restera bien au niveau géométrie "de base". Si vraiment vous y prenez goût, on peut tout à fait envisager une rubrique "mathématiques & déco". Manifestez-vous juste sur notre page facebook ou par email à jeveuxdesmathsdansladeco@whataniceplace.com et on verra ce qu'on peut faire ! Je reviens au problème : la taille de table à manger idéale.

La dimension de votre table à manger idéale dépend de 2 facteurs : la dimension de votre pièce d'une part et le nombre de convives que vous voulez pouvoir accueillir à votre table d'autre part.

Sur la dimension de la pièce, pas besoin d'avoir fait bac + 12 en math pour comprendre que si la pièce fait 250 cm de long sur 100 cm de large, jamais vous n'arriverez à faire rentrer une table de 300 cm de long et 120 cm de large.

La seule chose à avoir en tête c'est que la table seule ne sert à rien. Qui dit table dit chaise. Qui dit chaise dit assis sur sa chaise... et dit qu'il va bien falloir se lever à un moment ! Ce n'est donc pas parce que votre table fait 300 cm de long (dimension qu'on appellera L) et 120 cm de large (plus connu sous le nom de l) qu'elle va occuper cet espace. En réalité, elle occupera

(L + 120) cm en longeur et (l + 120 cm) en largeur

... rapport au gars assis qui veut pouvoir se sortir de table à la fin du repas ! Je vous fais un schéma pour dédramatiser un peu la chose.

Si votre salle à manger est très grande, ce point n'a guère d'importance. En revanche, si votre espace est un peu plus sous contrainte, voire carrément confiné, là, il est quand même plus sage de commencer par déterminer votre taille de table maximale autorisée en prenant le problème à l'envers : mesurez votre pièce, enlevez 120 cm en longueur et en largeur, et zou, vous avez votre taille maximum possible. Très clairement, pour votre "table de tous les jours", ne dépassez pas cette taille maximale. Si pour recevoir vous avez besoin de davantage de place que ça, optez pour une table à rallonges ou pour une table d'appoint (pliante pour la ranger facilement) qui viendra en complément de votre "table de tous les jours".

 

Bon, mais ce n'est pas tout, pour beaucoup, la taille de votre salle à manger n'est pas un méga giga problème. C'est donc du nombre de personnes que vous voulez mettre autour de cette table qu'il va falloir partir ! Et là, c'est une histoire de périmètres, de la géométrie toute simple. Considérez qu'un humain de taille standard a besoin de 50 x 35 cm pour déjeûner en paix. Cela correspond à la taille d'un set de table... Ensuite prévoyez un peu de rab' : la chaise est un peu plus large que l'humain, humain qui n'a, en plus, pas forcément envie d'être collé serré avec l'humain d'à côté. Habituellement, on part sur 60 cm pour 1 humain.

Concrètement ça donne quoi pour la table ? Eh bien ça donne 2 petites formules qui permettent de ranger les convives.
Si on a n le nombre de convives, L la longueur de la table (exprimée en cm) et ENT la fonction "partie entière" :

- formule n° 1 : configuration avec 1 convive à chaque extrémité de la table

n = 2 + ENT [ (2L-70) / 60 ]

- formule n° 2 : configuration sans convive en bout de table (donc juste 2 rangées de convives qui se font face)

n = ENT [ (2L) / 60 ]

Et là, comme je ne suis pas complètement sûre de vous avoir encore tous avec moi, je vous ai préparé un petit tableau de correspondance entre la longueur de la table et le nombre de convives qu'on peut asseoir (bien sûr, si l'envie se fait sentir, n'hésitez surtout pas à réaliser votre propre petit tableur Excel plutôt que d'utiliser ce "bête tableau").

Petite précision en passant, cela ne vaut bien sûr que pour une table de profondeur "standard" soit 90 cm. Quand la table est moins profonde, pff, c'est moins pratique (mais élégant...) ! Faites simple : prévoyez une petite table d'appoint à côté pour poser les plats, le pichet, le sel, le poivre, les bouteilles et tout et tout et gardez ce tableau pour savoir combien de personnes vous pourrez mettre autour de la table !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience de navigation sur whataniceplace.com. En continuant la navigation sur ce site vous acceptez cette utilisation. Plus de détails ici.