Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Aérienne, légère, graphique, moderne, originale,... Tantôt franchement exceptionnelle (pour ne pas dire d'exception) et tantôt plus discrète, la suspension filaire en fils de métal entremêlés ou savamment tissés n'en finit plus de séduire nos ampoules nues et nos plafonds !
Lire la suite
Sélection de suspensions filaires en fil de métal
Pour recréer cette déco chez vous

Si la suspension filaire m'était contée

Aux prémices de la suspension filaire était le fil de métal enroulé sur une bobine.
Bwâ ! Le fil de métal enroulé sur sa bobine ! Brut, vilain, pas déco pour un sou (la bobine est plus déco que le fil, c'est dire ! Blague à part, la bobine peut faire une jolie table basse industrielle).
Aux antipodes du vilain fil de métal enroulé sur sa bobine, la suspension filaire... Oh là là ! Cela ressemble un peu à un conte tout ça avec le vilain petit canard qui devient un bien beau cygne ! Alors voilà, jeunes gens, je m'en vais vous conter l'histoire de la suspension filaire...

 

Il était une fois la suspension. Ah, la suspension ! Un souci ! S'il y a tant d'ampoules nues qui attendent patiemment de se faire habiller par une suspension, c'est parce qu'il y a un vrai problème avec la suspension. Ce problème se résume un mot : "laquelle ?"
Petit, ça fait trop petit. Gros, c'est vite trop gros et ça "bouche" le paysage (enfin "la circulation du regard dans la pièce" pour parler comme les pros). En tissu, c'est vite sale. En mode lustre, c'est bon pour chez maman (excusez-moi, j'en profite pour faire passer un message : "Maman, ton vilain lustre dans la salle à manger... faudrait penser à faire quelque chose !"). La suspension boule japonaise en papier, c'est pas cher mais pas très original non plus et passé 22 ans et demi, franchement, ça devrait être interdit (sauf si c'est sous forme de grappe bien sûr !). La gamelle, ça commence à être vu et revu. Bon ! La suspension est un problème.

 

Et c'est là que la suspension filaire est arrivée avec ses fils de métal savamment entremêlés. Souvent d'assez grande taille, elle se joue des remarques du type "trop petit". Aérienne et légère avec une structure qui n'arrête pas le regard, elle s'affranchit des méchants qui voudraient l'attaquer à coups de "trop gros". La saleté n'a que quelques fils auxquels s'accrocher autant dire qu'on ne peut donc rien lui reprocher (et j'irais même plus loin, en terme d'entretien, elle est juste top). Et enfin avec elle les formes "classiques", les boules, les cloches et même les lustres prennent un gros coup de jeune et deviennent "graphiques".

Que voulez-vous, la suspension filaire est magique : elle fait souffler un vent de modernité mais en toute discrétion, sans être "show off"... Avouez ! Cela donne envie de terminer sur un "et mon plafond, mon ampoule et ma suspension (oui, c'est un ménage à 3) vécurent heureux pendant très très très longtemps", non ?

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Envie de voir une suspension filaire in love avec son ampoule et son plafond ? Essayez ce salon ou cette chambre !

Découvrez la façon 100% nouvelle de
Trouver vos meubles
D'autres idées d'intérieur
Selection tapis chevron salon
Mona
13/06/2016
Quand le tapis à chevrons s'invite dans votre salon (et pas que)
Deco sejour retro suspension flowerpot orange
Anne
21/07/2015
Tequila sunrise
Deco cuisine blanc cuivre ilot central 7
Isabelle
17/12/2013
Avoir les boules...ou pas.
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Similaires
Cliquez sur un lien "Similaires" pour trouver des produits ressemblants.
Pour être informé de son lancement, créez un compte ! Créer mon compte